Vernissage du 27 juillet à THE BOHEMIANS

Un bon moment ,de très belles rencontres,de beaux échanges,une soirée formidable.

Nous avions invertis l’intérieur mais aussi le jardin,les grands tableaux abstrait sur papier etaient accrochés sur les fils à faire sécher le linge.Le soleil brillait et passait à travers et leur donnait une autre dimension,soudain ils ne m’appartenaient plus,ils se fondaient au jardin,comme s’ils avaient toujours etés là… Ce fut une surprise pour beaucoup,de voire ce jardin devenir exposition éphémère.

C’était très agréable de discuter avec des visiteurs conquis par cette présentation,somme toute pas si exceptionnel car le patronyme de l’espace qu’à créé Kim est « THE BOHEMIANS ».

Une très bonne idée qui a aussi intrigué au reporter de Sud-Ouest,intrigué qu’il était par ce jardin multicolore.

J’ai pu faire exactement faire ce que je voulais ,depuis longtemps j’avais l’intention d’exposer ces créations de plus de deux mètres cinquante de large d’une façon simple,presque autant que lorsque mes pinceaux ont touchés le papier.Car  je pense que certaines oeuvres doivent ètre montés comme elles ont étées produites.

Le vernissage public étant passé une petite soirée privée pouvait commencer.Un gros trou dans le jardin faire office de barbecue et c’est Brian qui allait nous régaler.Une véritable auberge espagnole ,tout le monde avait confectionné un petit quelque chose qui fut accompagné par un petit Bergerac de derrière les fagots…

Des ponts ont étés tissés entre le Périgord et la Californie et j’espère que bientot des beaux échanges auront lieu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *