Série humanité…et la suite…un peu de moi

Cette série parle de moi et de mes deux enfants après la mort de Nathalie.

De l’adversité, des épreuves que l’on a du traverser

. Ceux qui prennent ces tableaux pour de la peinture abstraite n’ont rien compris . La douleur était forte, la violence de ce que nous avons vécus intense. Mais  nous trois, nous nous sommes accrochés comme des morts de faim à la vie.

j’ai peint des dizaines de fois ce tableau, comme une thérapie,pour me venger, pour me transcender, pour ne pas m’arrêter sur notre malheur. A coup de hache, de serpe, de couteau, j’ai trucidé la fatalité….

L’artiste contemporain que je suis a su avec sa passion de la peinture se sortir des idées noires qui l’assaillaient ,et toile après toile aller vers le soleil. Le chemin est long, mais la lumière est revenue.

Ces arches comme un passage entre elle et nous…

Elle adorait les chevaux, sa plus grande passion…

Moi aussi j’aime cet animal si majestueux et si fragile à la fois.

Le premier été sans, les premières vacances. C »était en Tourraine chez Eric et Isabelle, ce tableau représente pour moi que la vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais un tourbillon qui nous transporte…

Ce vieil arbre toujours debout , c’est moi

Malgré tout je suis toujours là , ce qui ne tue pas rend plus fort dit-on. Alors aujourd’hui je dois être d’acier…

Je parcours mon pays et le peint comme un mort de faim, elle m’a laissé un petit mot de Tahar Ben Jelloum je crois « on ne peut aimer que si l’on est ivre de vie ». Je l’applique de toute mon âme…

Je suis un artiste peintre contemporain, blessé mais pas mort,ceux qui ont voulus m’abattre depuis tant d’année s’en mordront les doigts un jour. Mon coeur est abîmé, mais il a assez d’amour pour continuer le chemin de la vie, la tête haute ,une main ouverte pour carresser,l’autre fermé pour protéger ceux que j’aime…

Regarde cet homme,il est bon

Il est bon et c’est moi, il a confiance en l’avenir. Il a le feu sacré, celui qu’on ne peu éteindre, celui de l’amour .

J’ai suivi les traces de Vincent, Claude, Paul, Auguste et bien d’autres dont Michel Jouenne artiste peintre contemporain et ici je tient à les remercier, ils m’ont tant apportés…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *